traitement


traitement

traitement [ trɛtmɑ̃ ] n. m.
• déb. XVIe; « négociation, traité » XIIIe; de traiter
1Comportement à l'égard de qqn; actes traduisant ce comportement. « Je jouis d'un traitement de faveur » (Duhamel). Le traitement indigne qu'ils réservent aux prisonniers. Spécialt Mauvais traitements : coups, sévices. ⇒ maltraitance.
2(1536) Vx Action de nourrir, de soigner (qqn).
Mod. Manière de soigner (un malade, une maladie); ensemble des moyens (médicaments, prescriptions hygiéniques et diététiques) employés pour guérir. 1. cure, médication, soin, thérapeutique. Le traitement ordonné, prescrit par le médecin. Suivre un traitement. Être sous traitement. Malade en traitement. Traitement chirurgical, homéopathique. Traitement curatif, palliatif. Traitement de choc.
3(1533) Rémunération d'un fonctionnaire; par ext. Gain attaché à un emploi régulier d'une certaine importance sociale. appointements, émoluments, salaire. « Tu touches à dates fixes un traitement assez rondelet » (Sartre ).
4(1765) Manière de traiter (une substance); opération, procédé permettant de modifier (une matière). Traitement du minerai. Traitement thermique d'un métal. Traitement de surface d'une pièce métallique. Traitement du bois, de l'eau. Traitement des déchets radioactifs. retraitement.
Par anal. Traitement de l'information : déroulement systématique d'une suite d'opérations logiques et mathématiques effectuées par des moyens automatiques ( 2. calculateur, 2. ordinateur) sur des données pour les exploiter selon un programme. ⇒ informatique. Traitement intégré. Traitement de données en temps réel, en temps partagé. Traitement à distance. télétraitement. Traitement des images. infographie; visionique. Traitement automatique de la parole. Progiciel de traitement de texte, pour composer, corriger, éditer des textes. Machine à traitement de texte(s).
Milit. Attaque, destruction, mise hors service. Traitement d'un objectif.
5Manière de traiter un sujet, un problème. Cette question mériterait un traitement spécial.

traitement nom masculin (de traiter) Manière d'agir, de se comporter envers quelqu'un, à l'égard d'un animal : Un traitement odieux. Action de traiter, d'examiner, d'exposer méthodiquement : Le traitement d'une question. Action de régler un problème en prenant diverses mesures : Le traitement social du chômage. Part de la rémunération des fonctionnaires compte non tenu des indemnités diverses. Ensemble des opérations que l'on fait subir à des matières premières, à des substances ou à des matériaux pour les transformer. Ensemble des méthodes employées pour lutter contre une maladie et tenter de la guérir. Agriculture Pulvérisation d'un liquide ou application d'un produit quelconque en vue de lutter contre les ennemis des cultures ou des élevages. Cinéma Développement d'un synopsis. Pétrole Procédé de raffinage à l'aide d'un réactif, d'un solvant. Photographie Ensemble des opérations faisant apparaître l'image latente d'une surface sensible exposée et permettant d'assurer sa conservation. Sylviculture Ensemble des opérations culturales appliquées à un peuplement forestier, en vue d'en obtenir le meilleur rendement. Textiles Ensemble des opérations mécaniques, chimiques et thermiques qui, dans l'industrie du blanchiment, de la teinture, de l'impression et de l'apprêt, concourent à l'ennoblissement d'une étoffe. ● traitement (difficultés) nom masculin (de traiter)salairetraitement (expressions) nom masculin (de traiter) Mauvais traitements, coups, voies de fait, sévices. Traitement à visée curatrice, traitement visant à éliminer totalement une lésion ou une maladie. Traitement de texte(s), technique de saisie, de stockage sur support magnétique et de visualisation pour la correction, la mise à jour ou la disposition de textes dactylographiques ; logiciel permettant d'effectuer ces opérations. (La compatibilité des systèmes de traitement de texte avec certains matériels de photocomposition tend à se généraliser.) Traitement d'images, ensemble des techniques d'imagerie électronique permettant la saisie, la transformation, la transmission et l'affichage d'images. Traitement des données ou de l'information, ensemble des opérations concernant la collecte, l'enregistrement, l'élaboration, la modification, la conservation, la destruction, l'édition de données, ainsi que leur exploitation. Traitement de surface, traitement que l'on applique à la surface d'une pièce métallique pour en modifier les propriétés ou pour la revêtir d'une couche protectrice. Traitement thermique, opération thermique que l'on effectue sur un métal ou un alliage à l'état solide afin de modifier sa structure. Traitement thermochimique, opération d'addition ou de soustraction d'un élément chimique à la surface d'une pièce mécanique. (Par exemple cémentation, calorisation, etc.) Traitement thermomécanique, traitement combiné de déformation mécanique effectuée au cours du cycle de traitement thermique. Traitement d'un objectif ou traitement antireflet, dépôt d'une ou de plusieurs couches antireflet à la surface de l'objectif d'une lunette ou d'un appareil photographique. Traitement superficiel, épandage sur la surface d'une chaussée d'un liant liquide, suivi d'un gravillonnage. ● traitement (synonymes) nom masculin (de traiter) Part de la rémunération des fonctionnaires compte non tenu des...
Synonymes :
- émoluments
Ensemble des méthodes employées pour lutter contre une maladie et...
Synonymes :
- médication
- thérapeutique

traitement
n. m.
d1./d Comportement, manière d'agir envers qqn. Traitement de faveur.
|| Mauvais traitements: violences, voies de fait.
d2./d MED Ensemble des moyens mis en oeuvre pour soigner une maladie, un malade. Prescrire un traitement. Syn. thérapeutique.
d3./d Action de traiter une substance; ensemble des opérations, des procédés destinés à modifier cette substance.
|| Par anal. INFORM Traitement de l'information: ensemble des techniques permettant de stocker des informations, d'y accéder, de les combiner, en vue de leur exploitation.
|| Traitement de texte: ensemble des opérations qui permettent de saisir, mettre en forme, modifier, stocker et imprimer des documents; logiciel permettant d'effectuer ces opérations.
d4./d Appointements attachés à une place, à un emploi, dans la fonction publique.

⇒TRAITEMENT, subst. masc.
A. — [L'obj. du processus est une pers.]
1. Manière d'agir avec quelqu'un. Il est évident que l'expulsion des congréganistes sortit d'une pensée mauvaise et fut le résultat d'un calcul impie. Il est certain encore que les religieux expulsés ne méritaient point un pareil traitement (A. FRANCE, Orme, 1897, p. 150). Depuis plus de quatre ans, Joseph, j'ai pris sur moi de vous épargner les scènes de jalousie. Vous n'avez, à ce sujet, aucun reproche à me faire. Je m'attendais, de votre part, à un traitement réciproque, puisqu'il paraît que nous ne sommes ni l'un ni l'autre aveugles, mon pauvre ami (DUHAMEL, Passion J. Pasquier, 1945, p. 224).
♦ [Avec un compl. déterminatif] On ne songe peut-être pas assez de quel incroyable degré de civilisation témoigne, dans la guerre des nations, le traitement des prisonniers, le fait que chaque armée soigne les blessés de l'ennemi (BENDA, Trahis. clercs, 1927, p. 243).
P. méton., gén. au plur. Acte manifestant ce comportement. Il traitait ces malheureux pire que des bêtes; mais quand je le voyais, je criais et le disais à mon père; mon cœur ne pouvant supporter de pareils traitements envers mon semblable (CHATEAUBR., Mém., t. 4, 1848, p. 441).
En partic. Mauvais traitements, coups, sévices, violences. L'Évangile dans sa description des mauvais traitements infligés à Jésus-Christ, nous parle ensuite des coups et spécialement des soufflets ou violences contre la Face (CLAUDEL, Poète regarde Croix, 1938, p. 46).
SYNT. Bon(s) traitement(s) ; traitement indigne, rigoureux; traitement de faveur; égalité, inégalité de traitement; subir tel(s) traitement(s); faire subir, infliger tel(s) traitement(s) à qqn.
P. anal. [À propos d'un animal ou d'un végétal] J'eus soudain la sensation que j'avais quelque chose de très urgent à faire. Je saisis donc le chien et l'attachai solidement dans la chaumière; puis je pris la cage, avec l'oiseau, sous le bras. Le chien, surpris de ce traitement, se débattait (BÉGUIN, Âme romant., 1939, p. 232).
2. a) ADMIN. Rémunération principale des fonctionnaires publics, civils et militaires, payable par douzième mensuel et variable (d'apr. Admin. 1972). Traitement fixe; gros traitement; traitement hors échelle; percevoir, toucher son traitement; x francs de traitement; augmentation de traitement; indice de traitement. Le général n'avait pas même pris la totalité de son traitement (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 144). Le chiffre des traitements, l'échelonnement des naissances, les mœurs familiales héritées composent autour d'eux un déterminisme d'humilités (MALÈGUE, Augustin, t. 1, 1933, p. 62).
b) Vieux
) Honneur rendu dans les cours à des personnes de haut rang (d'apr. Ac.). Si les oncles étaient obligés de garder leurs nièce (...) la société leur devrait des honneurs, des récompenses, des traitements comme elle en donne aux gens du Roi (BALZAC, Duchesse Langeais, 1834, p. 325). Un appartement et un traitement dignes de sa sœur l'attendaient au château de Grianta (STENDHAL, Chartreuse, 1839, p. 22).
) HIST. Repas que le roi offrait à certains ambassadeurs ou envoyés (d'apr. LITTRÉ).
3. MÉD. Action de soigner un malade de façon continue.
P. méton. Ensemble des moyens appropriés destinés à enrayer une maladie, ou à guérir un malade. Synon. cure, soins, thérapie. Traitement curatif, hydrothérapique, moral, palliatif, préventif; traitement efficace, énergique; mode de traitement; être en traitement; prescrire un traitement; suivre un traitement. Le temps et les circonstances ne m'ont pas permis de faire aucune recherche sur les traitemens que ces peuples mettent en usage contre tous ces maux (Voy. La Pérouse, t. 4, 1797, p. 17).
En traitement. Le fils avait eu un crachement de sang et demeurait en traitement chez son père (MAURIAC, Baiser Lépreux, 1922, p. 176).
— [Avec un compl. déterminatif et un compl. de moyen] Je choisirai à dessein l'exemple du traitement de la pneumonie par la saignée (Cl. BERNARD, Princ. méd. exp., 1878, p. 226). Soigner l'ulcère par un traitement de rayons X (DU BOS, Journal, 1927, p. 160).
P. anal., littér., rare. Le peintre original, l'artiste original procèdent à la façon des oculistes. Le traitement par leur peinture, par leur prose, n'est pas toujours agréable. Quand il est terminé, le praticien nous dit: Maintenant regardez (PROUST, Guermantes 2, 1921, p. 327).
P. anal.
Dans le domaine des sc. La plante elle-même s'imprègne du traitement dont elle est l'objet (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p. 148). Le déterminisme génétique, contrecarré par le traitement expérimental, reprend peu à peu le dessus, et l'emporte en fin de compte (J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939, p. 50).
♦ Dans le domaine de la relig. Dès que Marie cessera de croire que Dieu ne veut pas qu'elle communie, le charme se rompra de lui-même. Malheureusement, ils ont laissé couler de longues années avant de se décider à ce traitement sauveur (BREMOND, Hist. sent. relig., t. 3, 1921, p. 619).
♦ Dans le domaine de la psychol. Un pavillon spécial, où les enfants vicieux lorsqu'ils appartiennent à une autre classe sociale que nos pupilles sont soumis à un traitement particulièrement attentif? (MARTIN DU G., Thib., Cah. gr., 1922, p. 597). Cet être de raison (...) suffisamment objectif pour autoriser un traitement scientifique de la conscience, et plus spécialement une explication causale et déterministe (RICŒUR, Philos. volonté, 1949, p. 337).
SYLVIC. Traitement en futaie. Le mode de traitement régulier appelé en taillis simple (COCHET, Bois, 1963, p. 53).
VITIC., ŒNOL. Traitement des vins. Seules dans la contrée dévastée par les champignons, ces treilles gardèrent leurs feuilles, et avec celles-ci, du même coup, leurs fruits. De là le traitement par la bouillie bordelaise; car encore ici, on débuta par la méthode médicale (PESQUIDOUX, Livre raison, 1925, p. 79).
B. — [L'obj. du processus est une chose]
1. Action d'agir sur une substance ou un produit en vue de le modifier et de l'adapter à un usage déterminé. Le traitement par la soude fournirait (...) un savon soluble (VERNE, Île myst., 1874, p. 156).
Spécialement
TECHNOL. Traitement des eaux; usine de traitement. Il a été décidé de construire au cap de La Hague une deuxième unité de traitement de combustibles irradiés (GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p. 242).
PHOT. [Le spécialiste] ne peut faire subir un traitement séparé à chacune des images négatives (Arts et litt., 1935, p. 30-13).
2. a) Action de résoudre une question par des opérations de l'esprit et de façon méthodique; ensemble des moyens matériels et opérations matérielles et logiques correspondantes. Pour les faire entrer [les jeunes filles] dans son œuvre, voyez le traitement que Shakespeare est obligé de leur faire subir. Il les refait. Il les invente (MONTHERL., Lépreuses, 1939, p. 1374).
b) En partic., dans le domaine littér. Action de traiter un sujet de façon méthodique:
Écrire me paraissait donc un travail très différent de l'expression immédiate, comme le traitement par l'analyse d'une question de physique diffère de l'enregistrement des observations: ce traitement exige que l'on repense les phénomènes, que l'on définisse des notions qui n'apparaissent pas dans le langage ordinaire; et il arrive que l'on soit obligé de créer des méthodes nouvelles de calcul.
VALÉRY, Variété V, 1944, p. 87.
c) INFORM. Traitement primaire et traitement secondaire. L'information vient par quanta, comme l'énergie lumineuse, et, quelque complexe que soit le traitement qu'on lui fasse subir, qu'il s'agisse de différenciation ou de programmation linéaire, ce traitement se ramène toujours à compter les unités ou à identifier les combinaisons qu'elles forment (JOLLEY, Trait. inform., 1968, p. 227).
d) INFORMATIQUE
Traitement (automatique) des données; plus usuel traitement de l'information. ,,Ensemble des opérations réalisées par des moyens automatiques, relatif à la collecte, l'enregistrement, l'élaboration, la modification, la conservation, la destruction, l'édition de données et d'une façon générale leur exploitation`` (FRANTERM Micro-informat. 1984). Il y a une « science de l'information ». On parle de la « théorie de l'information », du « traitement de l'information » (SALLERON, Comment informer, 1965, p. 9).
Programme de traitement. V. programme D 1 c.
Traitement par lots. ,,Mode de traitement de l'information suivant lequel les programmes à exécuter ou les données à traiter sont groupés en lots`` (Termes nouv. Sc. Techn. 1983). Modifier le principe d'exploitation des ordinateurs et (...) adopter un traitement par lots (...). L'utilisateur ne manipule plus directement le calculateur (L'Informat., 1972, p. 110 ds Clé Mots).
Traitement de texte. ,,Ensemble des procédés et des techniques utilisés pour traiter les mots composant un texte (saisie, composition, correction, stockage, reproduction, transmission, etc.)`` (CILF, janv. 1976, ibid.). Machine(s) de traitement de texte. Développer des matériels de traitement de texte (Le Monde, 21 juill. 1981, p. 13, col. 2).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1255 (ds DELB. Rec. d'apr. DG, s. réf.: Jehan, maires, et sire Flourens, eskevins, seront a ce traitement); ca 1265 « négociation » (BRUNET LATIN, Trésor, éd. Fr. J. Carmody, I, 96, 2, p. 77, l. 13) — 1611, COTGR.; 2. déb. XVIe s. trectement « manière d'agir envers quelqu'un » (JEAN D'AUTON, Chron., éd. R. de Maulde la Clavière, t. 2, p. 29); 3. 1536 traitement « action de s'occuper de nourrir et soigner quelqu'un » (Édit ds Rec. gén. des anc. lois fr., t. 12, p. 516); 1636 (MONET: Traitemant, le traiter, la cure du medecin, du chirurgien); 4. 1533 traictement « appointements » (Pap. de Granvelle, II, 89 ds Fonds BARBIER); 1587 traitement (LA NOUE, Discours politiques et militaires, p. 153); 5. 1765 « manière d'agir sur une substance pour la modifier » (Encyclop. t. 10, p. 432a, s.v. métallurgie). Dér. de traiter; suff. -ment1. Fréq. abs. littér.:1 238. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 1 774, b) 1 857; XXe s.: a) 1 378, b) 1 927. Bbg. GHAZI Méd. 1985, pp. 380-385. — QUEM. DDL t. 15.

traitement [tʀɛtmɑ̃] n. m.
ÉTYM. Déb. XVIe; 1255, « négociation, accord, traité »; dér. de 1. traiter.
1 Manière d'agir, comportement à l'égard de qqn; acte ou suite d'actes traduisant ce comportement.(Vx). || Faire, garder (cit. 69) un traitement à qqn.Éprouver (→ Exposer, cit. 9), recevoir tel traitement (→ Maillot, cit. 1). || Faire subir un mauvais traitement (→ Un mauvais parti). || Jouir d'un traitement de faveur (cit. 17).Dur traitement infligé à des prisonniers. || Traitement réservé à un hôte. Accueil.
Au plur. || Bons, mauvais, indignes traitements (→ Constance, cit. 2).Spécialt. || Mauvais traitements : coups, sévices (cit. 1).
Spécialt et vx. Honneur (II., 2.) que l'on rend à certains notables, selon leur rang. || Traitement fait à un ambassadeur (dans le cérémonial diplomatique). Étiquette, réception.
2 (XVIIe). Admin. Rémunération (d'un fonctionnaire). || Le traitement consiste en général en une rémunération annuelle forfaitaire payable par douzièmes mensuels.Cour. Gain, profit attaché à un emploi (avec l'idée de régularité, et d'importance sociale de l'emploi). Appointement (rem.), dotation, émolument, salaire (cit. 3; et → Considération, cit. 9; émarger, cit. 2; gratification, cit. 5). || Un traitement rondelet (cit. 2), princier (→ Élévation, cit. 6). || Traitement officiel (→ Maître, cit. 77). || Émarger un état de traitement. Émargement. || Avance sur le traitement.
1 — Le commissaire de bord peut atteindre dix mille, et le médecin a cinq mille de traitement fixe, avec logement, nourriture, éclairage, chauffage, service, etc., etc. Ce qui équivaut à dix mille au moins, c'est très beau.
Maupassant, Pierre et Jean, VIII.
3 (1536). Vx. Action de nourrir, de soigner (qqn).Mod. Manière de soigner un malade ou une maladie; ensemble des moyens thérapeutiques et hygiéniques employés pour guérir. Cure, remède, soin, -thérapie; → Faveur, cit. 6; malade, cit. 16. || Traitement d'exception (cit. 7). || Prescrire, ordonner un traitement ( Médecine, thérapeutique). || Suivre un traitement.Traitement chirurgical ( Intervention, opération), médical, homéopathique, opothérapique (→ Insuffisance, cit. 6). || Traitement d'hydrothérapie (cit.), de rééducation… || Traitement palliatif; curatif. || Traitement énergique, efficace.Mal qui résiste à tous les traitements.
2 L'examen plus approfondi, qu'il faudrait que je vous fisse, vous prendrait plusieurs jours. Mais ce n'est pas la peine de rien commencer ici (…) puisque (…) c'est naturellement à Paris que vous suivriez votre traitement.
Montherlant, les Lépreuses, XVIII.
En traitement. || Cas, malade en traitement.Par anal. || Traitement des végétaux. || Traitement généralisé (ou en plein) d'un terrain. || Traitement localisé. || Traitement par injection (dans le sol).
4 Manière d'agir sur une substance, de la traiter (I., 5.); procédé permettant de modifier (qqch.). Manipulation, opération. || Traitement des textiles. Conditionnement. || Traitement du minerai (enrichissement, extraction du métal…). || Traitement thermique d'un métal. || Traitement de surface d'une pièce métallique. || Traitement d'une matière première. || Traitement du bois. || Traitement des sols. || Traitement de l'eau destinée à la distribution.
tableau Vocabulaire de la chimie.
Par anal. || Traitement des documents.Inform. || Traitement de l'information : déroulement systématique d'une suite d'opérations logiques et mathématiques effectuées par des moyens automatiques ( Calculateur, ordinateur) sur des données, pour les exploiter selon un programme. || Traitement automatique des données. || Traitement de données en temps réel, en temps partagé. || Traitement à distance. Télétraitement. || Centre de traitement. || Traitement immédiat : traitement des données dans l'ordre où elles se présentent, sans sélection, regroupement ou tri préalable. || Traitement par lots. || Traitement intégré (des données). || Traitement vidéo. || Traitement informatique d'images. — ☑ Loc. Traitement de texte ou traitement de textes : système informatisé de saisie, présentation, correction, mise à jour, etc., portant sur des éléments textuels.
3 Jusqu'à présent les échanges interbancaires ont moins fait appel à l'informatique que les traitements internes aux banques. De ce point de vue, le non transfert des chèques et ultérieurement la monnaie électronique constitueraient des progrès considérables : ils diminueraient le coût du traitement (…)
S. Nora et A. Minc, l'Informatisation de la société, p. 54.
5 Manière de traiter (I., 6.) un sujet. || Le traitement d'une question par l'analyse (→ Écriture, cit. 16).
COMP. Multitraitement, prétraitement, retraitement, télétraitement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Traitement E-4 — Traitement E 6 Pour les articles homonymes, voir E 6 …   Wikipédia en Français

  • Traitement E6 — Traitement E 6 Pour les articles homonymes, voir E 6 …   Wikipédia en Français

  • Traitement e-6 — Pour les articles homonymes, voir E 6 …   Wikipédia en Français

  • traitement — Traitement. s. m. v. Accueil, reception, maniere d agir avec quelqu un. Bon traitement, mauvais traitement. on luy a fait, il a receu toute sorte de bons traitemens. le traitement que vous luy ferez, on vous le fera …   Dictionnaire de l'Académie française

  • traitement — (trè te man) s. m. 1°   Manière d agir avec quelqu un, de l accueillir, de le traiter. •   Il n y a point de chat qui soit plus libertin ni plus volontaire que lui [un certain matou] ; j espère pourtant que je l arrêterai par le bon traitement… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TRAITEMENT — s. m. Accueil, réception, manière d agir avec quelqu un. Bon traitement. Traitement favorable. Mauvais traitement. On lui a fait, il a reçu toutes sortes de bons traitements, de mauvais traitements. Le traitement que vous lui ferez, on vous le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Traitement — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Traitement », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) En général, un traitement désigne l action… …   Wikipédia en Français

  • TRAITEMENT — n. m. Accueil, réception, manière d’agir avec quelqu’un. Traitement favorable. On lui a fait, il a reçu toutes sortes de bons traitements, de mauvais traitements. Le traitement que vous lui ferez, on vous le fera. Mauvais traitements, Violences,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Traitement K-14 — Le traitement K 14 est le processus de traitement des films inversibles Kodachrome. La version utilisée actuellement est dénommée processus K 14M[1]. Ce traitement diffère grandement des autres processus de développement utilisé aujourd hui par… …   Wikipédia en Français

  • Traitement E-6 — Pour les articles homonymes, voir E 6. Le traitement E 6 est aujourd hui le principal processus de traitement des films inversibles couleur hormis les Kodachromes. Il a été défini par Kodak. Histoire À l origine, le premier film inversible… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.